Voir la version complète La Poésie Nous Eloigne t Elle Toujours Du Rééel

La Poésie Nous Eloigne t Elle Toujours Du Rééel

Imprimer Document!
S'inscrire - Rechercher de 155.000+ Dissertations

Catégorie: Loisirs et Sports

Soumis par: Lisle 03 janvier 2012

Mots: 1144 | Pages: 5

...

personnification « l’eau est morte ». Il joue avant tout avec les images.

Le discours que tient l’auteur est rempli de figure de style, derrière chaque mot il y’a donc une autre signification. En ce sens, la poésie n’a pratiquement plus aucun lien avec la réalité. C’est l’imaginaire du poète qui est montré ici.

Mais parfois, cet éloignement de la réalité se traduit par une idéalisation de l’objet aimé. Par exemple, dans l’un des thèmes les plus exploités : la passion amoureuse. Ces sentiments exacerbés prédominent sur la réalité. Ils expriment par la l’attachement qu’ils vouent à une personne, un idéal… ils ne cherchent pas à nous convaincre du bien-fondé de leur amour, mais de nous laisser entrevoir ce qu’ils ressentent : une passion qui leur est propre.

La poésie est donc un genre littéraire dans lequel l’auteur affiche une certaine vision du monde et de la réalité quelque peu déformée par une appréhension subjective de l’univers du poète.

Deuxièmement, le poète qui cherche à défendre une cause, ou à relater des faits historiques ou de sa vie quotidienne, personnelle peut être amené à se servir de la poésie, en utilisant un vocabulaire sensé, La poésie engagée permet aussi de nous rapprocher d’une réalité souvent critiquée. Paul Valet, dans « Extermination, Sans Muselière », en 1949 après la Deuxième Guerre Mondiale, montre l’horreur de cette guerre, en montrant nos sentiments de pitié, voire de culpabilité pour certains. En particulier, il utilise l’opposition « pleurer », « rire » ; « ouvrir notre terreur », « fermé nos visage » ; et finit son poème sans jamais cité explicitement le sujet de son discours, hormis le mot « poison ». Les derniers mots frappent et mettent en valeur la barbarie et les cnséquences tragiques de la guerre . Ainsi, par le sentiments, l’auteur peut nous amener à une perception plus proche du réel.

Le genre littéraire poétique est aussi un outil de persuasion, et d’aide à la conception plus voisine d’un fait existant ceci par les sentiments, ou par un vocabulaire logique et facilement compréhensible.

La poésie est en effet un instrument largement utilisé peindre de grands sentiments, mais aussi pour défendre une cause, ou relater un fait. Et il est vrai que dans beaucoup d’esprits, l’Amour est l’Inspiration du poète, même débutant, et pourtant, ce n’est pas là sa seule portée.

Troisiemement, Ronsard se sert aussi de l’imaginaire pour mieux nous attirer vers le réel et vers son message. En particulier dans ces sonnets pour Hélène, il prédit que sera la vie d’Hélène si elle ne s’abandonne pas à lui, le poète célèbre. Par ce procédé, il amène Héléne à se rendre compte de sa position de femme jeune et jolie. Ronsard lui permet ainsi d’entrevoir mieux la réalité.

Il apparaît donc que la poésie, certes nous éloigne de la réalité, puisque son genre même est basé sur la subjectivité, toutefois, elle nous amène aussi à découvrir des réalités qu’on ne peut ou que l’auteur ne veut dévoiler explicitement. La poésie nous détourne du réel, afin d’ouvrir nos esprits et de mieux nous accompagner vers la réalité : elle nous apprend à prendre du recul par rapport aux faits qui nous touchent. Mais encore faut-il ajouter que cette vision de la poésie dépend entièrement de le sensibilité du lecteur et de son raisonnement.

Il nous est possible de voir combien la poésie, sous des aspects de simplicité est en réalité complexe.

En effet, ce genre littéraire, comme l’affirme son nom peut être synonyme de description du rêve, de passions, est ainsi cacher le réel, afin de distraire le lecteur. Toutefois, certains de ces textes relèvent plus de l’écriture engagée et relatent des faits réels, plutôt qu’une écriture loin de la réalité.

Ainsi, la poésie ne peut être classées définitivement dans une de deux « cases » proposées : proche ou loin du réel. C’est un genre large, qui ne peut s’inscrire uniquement dans deux catégories. Il est donc possible d’affirmer que la poésie est un type d’écriture qui permet à l’auteur de laisser aller son imagination, parfois simplement pour nous faire rêver, nous distraire, et d’autre fois pour nous aider à prendre un certain recul afin de nous approcher plus sûrement de la réalité.