Voir la version complète Les Progrès Scientifiques Et Techniques Entre 1850 Et 1914

Les Progrès Scientifiques Et Techniques Entre 1850 Et 1914

Imprimer Document!
S'inscrire - Rechercher de 155.000+ Dissertations

Catégorie: Loisirs et Sports

Soumis par: Mirielle 02 novembre 2011

Mots: 1707 | Pages: 7

...

signer un phénomène mondial.

La notion de système technique a été élaborée par les historiens et les économistes pour mettre en évidence l’interdépendance des procédés techniques (matériaux, énergie, force motrice) et de l’innovation constitutif de la révolution industrielle. Trois systèmes se succèdent au XIX siècle :

- Le système classique qui s’appuie sur l’énergie hydraulique et sur l’utilisation du bois

- Le système moderne qui associe fer, charbon et vapeur, dont le chemin de fer est la

principale illustration

- Le système contemporain qui rassemble l’électricité, le moteur à explosion et la chimie

organique.

La révolution industrielle se définit par une croissance continue, entrecoupée de crises, et par une propension à innover. Elle entraîne la formation d’un nouveau mode de production et la mise en place d’une organisation scientifique du travail, le travail à la chaîne.

La révolution industrielle, c’est le triomphe du capitalisme. C’est un système économique

qui se caractérise par l’accumulation du capital (terres, argents) . C’est aussi la libre concurrence entre les entreprises. C’est la recherche du profit .

Les causes de l’apparition d’une révolution industrielle

La révolution industrielle s’explique par plusieurs facteurs qui vont permettre le phénomène de décollage :

- Progrès de l’agriculture : Le développement du machinisme a permit la diminution de la main d'œuvre . Il y a un développement de l'industrie textile et métallurgique qui permet d'acheter du textile et du matériel agricole.

-Le développement du machinisme permet une percée technologique , accroissement rapide de la production. C’est l’ère de l’usine, de la fabrique.

-L'apparition du chemin de fer est une véritable révolution dans les transports : c’est un réel moteur de croissance. Il a permit de dynamisé l’économie et a mit la révolution industrielle sur orbite. Il permet de transporter beaucoup +, beaucoup + vite et beaucoup – cher. Il oblige les autres moyens de transport à se moderniser. Les autres moyens de transports vont disparaître peu a peu comme par exemple les péniches . Une nouvelle catégorie de travailleurs apparaît, les cheminots, dont l’effectif est multiplié par 10 entre 1830 et 1914.

un autre facteurs qui permet le décollage - Exode rural : on est obligé de quitter les campagnes (moins de travail), on est attiré par les villes

- Poussée démographique liée au progrès de la médecine : chute de la mortalité, voir la

transition démographique

- Révolution bancaire : les banques se spécialisent en banques de dépôt, comme le Crédit Lyonnais créé en 1863, la Société Générale créée en 1864, et les prêts à l’industrie se généralisent

- Application du pacte colonial : les colonies n’ont le droit de commercer qu’avec leur métropole. Les migrations vers l’étranger font qu’à certaines périodes la main d’œuvre est plus rare et la demande plus forte : augmentation des salaires ou progrès techniques

L'Europe de 1850

La révolution industrielle est apparut pour la première fois en Angleterre, ce qui en fait un pays dominant:

Des progrès en tissage

Des progrès technique en filage

- Progrès dans les sources d’énergie :Jusqu’au 18ième siècle : forces hydrauliques, le vent, l’eauPuis exploitation de la houille : le charbon de terre remplace le charbon de boisDébut de l’utilisation du pétrole en 1859Houille blanche : électricité dans les années 1820

En Angleterre, tout se crée, en France, l’appel du marché est beaucoup moins fort :

Les campagnes sont surchargés jusqu'en 1850 puis vont être déserté.

-Les guerres vont posé des problèmes notamment avec le blocus de napoléon qui interdit aux produits anglais d'entrer.

La France n'est pas compétitive, lorsqu'il y a l'ouverture des frontières la France est très en retard, car elle a un retard considérable sur l'Angleterre, ce qui fait que le produit anglais sont de meilleur qualité.

Au point de vue des aspects proto-industriels : Il n’y a pas de pénurie de bois : les fourneaux travaillent encore au charbon de bois ; Retard dans les mines

Le chemin de fer connaît sa plus grande expansion : 1852-1870. Il favorise la concentration industrielle dans les années 1860-1880.

Le charbon, la machine à vapeur, chemin de fer et la métallurgie font partie de la première révolution industrielle entre 1840 et 1860.

Quant à l'électricité, l'automobile appartiennent de la seconde révolution de 1896 à 1913. La France est plus compétitive grâce aux nouvelles industries (automobiles, l'industrie de l'aluminium)

L'Allemagne quant à elle a une situation très diffcile, notemment a cause de sa division en plusieurs états.

Le charbon et l'acier donnera lieu a la première révolution industriel en Allemagne.

L'Allemagne deviendra la deuxième puissance derrière l'Angleterre a la fin du 19ème siècle.

Industrialisation et modernisation

A. Un développement industriel

L'Angleterre entre la première dans la révolution industrielle. Grâce à la machine à vapeur, le machinisme, l'exploitation charbonnière et le chemin de fer. L'usine fait son apparition et au fur et a mesure des années vont s'agrandir. la France va suivre les britannique dans les années 1840- 1860, l'Allemagne et les États- Unis dans les années 1850- 1870. Ces deux derniers pays vont se développer et devenir les plus grosses puissance mondiale.

La croissance industrielle peut se diviser en 3 phases comme j'en ai parlé précédemment; particulièrement dynamiques, fortement touchés par l'innovation technique, qui entraînent les autres branches industrielles et de façon plus générale l'ensemble de l'économie: commerce, banques, transports.......

-1800-1840=Textile(coton)et charbon.

-1840-1880=chemin de fer et sidérurgie.

-1880-1914=chimie lourde (ciment, colorants, engrais....), industries mécaniques (constructions navales, automobiles, armement.....) et électriques, pétrole.

L'innovation scientifique et technique s'accentue de plus en plus et permet une avancé vers la modernisation.

B. Un siècle de modernisation

Les progrès de la science, les entreprises qui crée de nouveaux produits pour concurrencé d'autres entreprises entraine de nouvelles découvertes et de nouvelles innovations.

Les nouvelles découvertes ont permit une avancé dans l'énergie notamment dans l'électricité. Le charbon reste la ressource principale, mais une nouvelle ressource apparaît; le pétrole => donne lieu à l'augmentation des transports (voiture,camions, avion). Il y a aussi des progrès dans la médecine et l'apparition de nouveaux médicaments.

Le progrès technique permet d'améliorer les conditions de production avec des machines qui fonctionnent de plus en plus vite et demandent de moins en moins d'ouvriers, il en résulte une hausse de la productivité du travail. Cette hausse de la productivité a eu lieu notamment grâce à l'apparition du taylorisme.

A la fin du 19ème siècle, les échanges ont tendance à s'internationaliser même si la part du commerce international reste encore modeste dans l'ensemble du commerce

III. La transformation de la société

A. l'urbanisation

La population a cette époque est majoritairement rural mais avec la modernisation, la population est attiré par les villes. On assiste a l'exode rural. Des migrations se mettent de plus en plus en place. Il y a une forte mobilité de la population.

L'apparition des grandes usines accentue le phénomène de l'exode rural,

le rythme d'urbanisation est différents d'un pays a l'autre quant à la France il y a eu très récemment un inversement de la population rural et urbaine.

création de zones industrielle, quartier pour famille aisées, banlieues

Il y a un éclatement spatiale des villes

L'apparition de l'automobile permet un développement des transports.

B/ L'évolution des catégories sociales

A cette époque des mutations sociales font leur apparition. Certaines catégories se renforcent alors que d'autres décline.

Au royaume-uni, en Allemagne et en France, les catégories liés au travail et à la propriété de la terre sont les principales catégories qui déclinent.

Les terres rapportent moins, et donc la noblesse devient moins importante au niveau économique et politique. Quant à la paysannerie elle aussi connait un affaiblissement. Le déclin du monde rural sera accéléré par la première guerre mondiale car la majorité des soldats était issue du monde rural.

Ensuite il y a des classes sociales en expansion: Dans un premier temps les ouvriers, ils sont de plus en plus nombreux, jusqu'en 1914 les ouvriers travaillent dans des petits ateliers ou a domicile. Ils passent de la misère a la précarité car les salaires augmentent peu a peu.

Les classes moyennes sont aussi en expansion alors que la bourgeoisie reste la classe dominante.

Conclusion: , les pays industrialisés ont connut des changements profonds et irréversibles entre 1850 et 1914. Cette évolution est marquée par le progrès technique et scientifique et par une élévation d'ensemble du niveau de vie qui a avantagé certains pays davantage que d'autres.

Bibliographie:

Livres:

RIOUX Jean-Pierre . La Révolution industrielle, 1780-1880. Paris .Poche. 1971. 252 pages

REYNIER Audrey. Progrès technique et innovation. Paris. Bréal. 2008. 126 pagesMOUSNIER Roland. Progrès Scientifique Et Technique Au Xviiiè Siècle. Paris. Broché. 1958. 451 pages

Sites consultés:

www.wikipédia.fr

http://www.memo.fr

http://www.melchior.fr/Le-progres-technique-et-sa-dif.2091.0.html

http://mongosukulu.com/index.php/contenu/litterature/histoire/507-levolution-des-techniques-de-production-depuis-1850