Voir la version complète Projet De Ramassage D'Ordure

Projet De Ramassage D'Ordure

Imprimer Document!
S'inscrire - Rechercher de 155.000+ Dissertations

Catégorie: Loisirs et Sports

Soumis par: Caresse 16 mai 2012

Mots: 6759 | Pages: 28

...

autres, d’alléger le fardeau des pères et mères de famille ainsi que des jeunes désireux d’avoir une formation professionnelle quelconque mais n’ont pas de moyens économiques. Ce projet vise à débarrasser plusieurs rues de détritus, décombres. Il vise aussi le nettoyage et drainage de canaux d’évacuation d’eaux usager et de pluie. Pour ce faire, près de 400 personnes divisées en plusieurs équipes participeront à l’exécution de ces travaux qui s’étendront sur six(6) mois, particulièrement 15 au 30 Décembre 2011

Organisme(s) partenaire(s) : World Vision, PAM, CHF, Gouvernement Haïtien.

Situer la zone du projet (Département/Arrondissement/commune) :Département de l’Ouest, Port-au-Prince Commune Tabarre.

|Justification du projet : |

|Vivre dans un environnement sain est un rêve dont chérit plus d’un. Car, c’est l’une des moyens de lutte contre les épidémies. Dans ce cas, la population |

|des zones précitées cours de graves dangers épidémiologiques. D’autre part, l’encombrement des canaux cause aussi l’inondation des maisons et les tas de |

|décombres posés ca et la encombrent la circulation. D’où, la circulation de véhicule et des piétons deviennent très difficiles. A cela, l’Organisation : |

|L’OrganisationL’Organisation Collectif des Penseurs pour le Développement Durable d’Haïti |

| |

| |

|veut à travers ce projet améliorer les conditions de vie dans ces zones en créant un environnement sain et propre. Par ce projet, l’organisation veut offrir|

|au plus vulnérables des camps de refugies dans ces zones un salaire, de quoi répondre dignement a certains de leurs besoins importants. |

Objectif(s) Spécifique(s):

- nettoyer les canaux d’évacuation

- nettoyer les grandes voies de détritus et des décombres des maisons effondrées lors du séisme du 12 janvier 2010.

- améliorer la situation socio-économique des plus vulnérables dans des centres d’hébergement de ces zones ciblées

Résultats attendus et indicateurs de vérification :

1-) Une image positive pour l’Organisation et ces bailleurs/ satisfaction de la population des zones concernées par le projet, des rapports d’activités et financiers bien argumenter et remises à temps.

2-) Réduction de risques épidémiologiques particulièrement le CHOLERA/ moins de déchets dans les rues et des canaux qui facilitent efficacement l’écoulement des eaux usées

-3-) Le ramassage des ordures et le déblayage des décombres, des rues se feront parallèlement avec le curage des canaux. Cependant les travaux d’infrastructures exigentintervention simultanée de plusieurs équipes dans des quartiers différents. Des taches spécifiques seront attribuées aux équipes en fonctions de l’’états sanitaires des zones considérées. La Planification ou la stratégie d’implication se fera sur une base hebdomadaire et le contrôle sera assuré par 4 contrôleurs des zones suscitées, un contrôleur pour 20 équipes ; et un chef d’équipe pour 20 travailleurs. En définitif, on aura 20 équipes de 20 Travailleurs ce qui fera au total 400 travailleurs et 20 chefs d’équipes et 4 contrôleurs. Les déchets seront empilés dans des points de ramassage stratégiques où ils pourront être facilement enlevés par des camions affectés à cette tâche.

Activités projetées et indicateur de réalisation :

1-) Curages des canaux de drainages

2-) Nettoyage des rues et l’empilement des déchets.

3-) Déblayage des décombres.

- La coordination et le contrôle des activités par la formation des équipes de 20 Travailleurs et un chef d’’équipe et quatre contrôleurs pour les 20 équipes par un système de rotation pour la durée du projet.

N.B. un Camion ou deux camions pour les ramassages des déchets empilés 2 fois par semaine soit Mercredi et Vendredi.

Bénéficiaires ou public cible : Les habitants de la commune de Port-au-Prince, plus précisément les gens les plus vulnérables dans les Zones ciblées seront les principaux bénéficiaires. Parmi ceux-là on considère les chefs de familles qui seront les travailleurs et d’autres acteurs de la communauté : organisations, les églises, les écoles, les marchés formels et informels etc.…

Stratégies de mise en œuvre : L’Organisation L’Organisation Collectif des Penseurs pour le Développement Durable d’Haïti

, avecla Collaboration et la Participation des autorités locales telles que : les Casecs, Asecs, Délégués de ville et autres organisations dans la zone, aura à monter un comité de gestion pour la réalisation et l’exécution complètes du projet.

Moyens de mise en œuvre : Le recrutement des travailleurs se fera par quartier plus précisément dans les camps et par zone. Les chefs de familles les plus vulnérables seront consultés avant le recrutement. Les chefs d’équipes et les contrôleurs seront choisis en fonction de la qualité du leadeurship et du degré de formation des personnes concernées.

Les outils seront distribués suivant la nature des tâches à accomplir : curage, débroussage, ramassages empilage etc... . Il sera constitué des dépôts d’outils dans deux ou trois endroits différents en accord avec la population.

Ressources matérielles : Pour les 20 équipes, on aura besoin : 120 brouettes, 120 pelles, 120 pioches, 120 râteaux et 1920 balais (120 balais renouvelables par semaine). Pour la protection des travailleurs on aura aussi besoin : 400 bottes, 400 gants, (400 travailleurs + 20 Chefs d’équipes + 4 Contrôleurs) = 1080 cache-nez, 848 maillots et 848 képis.

Nombre d’emplois créés (HJ) :le nombre d’emplois créés Homme-femme-jour sera au nombre 400 (200 Hommes + 200 femmes) X 144 jours de travail = 17600 emplois H-F-J.

Impacts macro-économiques du projet /indicateurs : Permettre de réactiver la vie économique et de diminuer l’incidence de la délinquance juvénile, l’invasion du CHOLERA et de la prostitution. Tout en facilitant de survivre.

Impacts micro-économiques/indicateurs : Permettre aux différentes personnes victimes du séisme du 12 janvier 2010 et l’actuel Fléau dévastateur CHOLERA se recapitalisent pour reprendre leurs activités.

Impacts environnementaux /indicateurs:

1-) Avoir un environnement sain et Propre, sans débris et déchets

2-) De rendre justice à la nature et de revaloriser la culture écologique.

Impacts sociaux /indicateur :

1-) Cultiver le sens de la citoyenneté

2-) Réactiver les différentes activités créatives et culturelles

3-) La vie normale et agréable pour tout en chacun

|Durée du projet |Date de démarrage |Coût total de l’opération|Coût total de |Ratio main-d’œuvre/matériels |Avance de démarrage |

| | |US $ |l’opération Gdes | |(1ère tranche) |

|6 mois |Du 15Decembre 2011 au| | | | |

| |15Juin 2012 | | | | |

| | |

|Description |Qté |

|ACTIVITÉ |1 |2 |3 |4 |5 |

|1 |Curage des canaux |80% |ml |30 |400(200F-200G) |

| | | | | | |

|2 |Nettoyage des rues |90% |ml |35 |400 |

| | | | | | |

|3 |Ramassage |85% |ml |Mairie |Mairie |

| | | | | | |

| | | | | | |

| | | | | | |

| | | | | | |

| | | | | | |

| | | | | | |

| | | | | | |

| | | | | | |

| | | | | | |

| | | | | | |

| | | | | | |

| | | | | | |

| | | | | | |

| | | | | | |

| | | | | | |

| | | | | | |

| | | | | | |

PROFIL TECHNIQUE DU PROJET

Titre du Projet: Projet de Nettoyage et de ramassage d’ordure dans la zone de Gerald Bataille, Fleuriot, Butte Boyer et de la Croix des Missions (etc.).

Ce présent projet accuse un montant total de : 7, 420,800.00 pour les six mois

D’où la répartition se fait ainsi : 800,000.00 Gdes pour faciliter la tache durant le mois de Décembre

2011 et la différence qui est : 6, 620,800.00 pour les cinq derniers mois du projet en cours